brasserie coopérative !
0
  • Votre panier est vide.

0
  • Votre panier est vide.

À PROPOS

La Chasse-Pinte, brasserie coopérative

L’Histoire de la création de La Chasse-Pinte n’est pas tout à fait linéaire. De l’intention de départ à des projets d’investissements majeurs, en passant par l’achat d’un Bistro, on ne peut pas dire que c’était de tout repos !

Une mobilisation citoyenne

Au tout début, il y avait un groupe de citoyens du Bas-Saguenay qui souhaitaient s’allier pour faire découvrir les terroirs de leur coin de pays. Les idées étaient nombreuses et on rêvait à voix haute de production agroalimentaire et de mise en marché de produits d’ici. À force de rêveries est née la coopérative de solidarité Les Ateliers coopératifs du Fjord. Dès 2008, la coopérative travaillait déjà pour implanter une microbrasserie à L’Anse-Saint-Jean, en combinaison avec un projet de restauration et un projet agrotouristique.

Une opportunité à saisir

En 2011, alors que la coopérative évalue toujours différentes options pour établir son projet de microbrasserie, le Bistro de L’Anse est mis en vente. Ce lieu revêtait alors une grande importance dans la région, à cause de son rôle pour la diffusion de la culture et comme lieu de socialisation pour les jeunes de tous horizons. Ancien camp de pêche de la famille Price, il avait été converti en Bistro au début des années 2000 et était rapidement devenu un incontournable. La coopérative lance alors un appel aux souscriptions populaires pour acquérir et préserver la vocation du Bistro de L’Anse. L’affaire sera conclue en 2013.

Naissance de la Chasse-Pinte

L’acquisition du Bistro de L’Anse avait retardé la réalisation du projet de microbrasserie, mais la coopérative continuait ses expérimentations et préparait tranquillement sa prochaine phase d’investissement. Lorsque la municipalité de L’Anse-Saint-Jean met en vente son ancienne caserne de pompier, c’est l’occasion rêvée d’enfin démarrer le projet, ce qui se concrétise en novembre 2015. Avec une capacité de brassage de 120 litres, la brasserie est alors l’une des plus petites unités de production au Québec et utilise fièrement le nom de nano-brasserie!

815 brassins plus tard

Rapidement, les bières inspirées de la botanique boréale brassées par la Chasse-Pinte rencontrent un grand succès. Avec la force combinée de la microbrasserie et du Bistro de L’Anse, la coopérative peut réaliser de nouveaux investissements dès sa troisième année d’existence. Ainsi, en 2018, un investissement majeur est réalisé pour agrandir les locaux de la microbrasserie et doubler sa capacité de production. Dans le même souffle, un second investissement majeur se prépare pour effectuer une réfection du bâtiment du Bistro de L’Anse et augmenter considérablement le nombre de places intérieures du populaire restaurant. Les produits de la microbrasserie sont maintenant distribués sur une grande partie du territoire du Québec et le Bistro de L’Anse est certifié Ambassadeur de saveurs Zone boréale. On peut certainement dire que les rêveries du groupe de citoyens à l’origine de la création de la coopérative se sont réalisées !

Vous désirez en savoir plus sur les projets d’investissements de la coopérative et peut-être même y participer ? Il nous fera plaisir de répondre à vos questions !

Nous comptons douze brassins réguliers qui font presque tous la part belle aux ingrédients issus de la botanique forestière boréale. Découvrez-les, ils vous transporteront à coup sûr au coeur de la boréalie !

Visiter le Bistro de L’Anse pour découvrir nos bières. En plus d’y trouver le plus large éventail de nos produits, vous pourrez y savourer une cuisine authentique inspirée des saveurs de notre terroir.

Partager: